Que ce soit à l’intérieur ou bien à l’extérieur, le revêtement de sol figure parmi les travaux secondaires. Il permet non seulement de recouvrir les éléments structurels mais également d’embellir l’espace en question.

Par ailleurs, parmi les revêtements les plus utilisés, nous retrouvons le carrelage qui lui, est pratique, facile à entretenir et simple à mettre en place. C’est pourquoi, la pose de carrelage peut autant s’effectuer par un carreleur professionnel qu’un particulier.

En outre, si vous souhaitez poser le carrelage de votre maison vous même mais que vous ne savez pas comment procéder ?! Prenez part à notre article qui constituera votre guide pratique.

Le matériel nécessaire à la pose de carrelage

Avant de vous en dire davantage sur le déroulement de la pose de carrelage, nous vous communiquons une liste non exhaustive des équipements et accessoires nécessaires à vos travaux :

  • Les carreaux de carrelage en quantité suffisante.
  • Une machine à couper le carrelage.
  • Des mortiers de colle et de joints.
  • Une truelle et une spatule.
  • Les croisillons qui eux, permettent de maintenir les joints entre les carreaux.
  • Un mètre, une équerre et un niveau à bulles.

Les étapes à suivre pour la pose du carrelage

A présent que vous disposez de tous les outils et matériel pour la pose de votre carrelage, nous vous renseignons sur les principales étapes :

La préparation du sol

Afin de vous assurer de la réussite de la pose, la première étape consiste à nettoyer votre sol. En effet, afin que le carrelage se fixe correctement, la surface doit être dépoussiérée, propre et sèche.

Le traçage

En fonction des dimensions de vos carreaux ainsi que l’orientation choisie, vous pouvez opter pour le tracé qui vous convient le mieux. Pour ce faire, la disposition peut être rectiligne, inclinée ou suivant un axe particulier. En revanche, il est impératif de fixer ses axes d’orientation selon un repère fiable à l’exemple d’une porte.

La pose des carreaux

S’agissant de l’étape la plus longue, celle-ci nécessite la préparation du mortier de colle et ce, en mélangeant la poudre avec de l’eau. Suite à cela, il suffit de l’étaler à l’aide d’une truelle sur les carreaux et les poser délicatement selon le tracé.

La coupe du carrelage

Il arrive souvent que la surface de votre espace nécessite la mise en place d’une partie du carrelage pour compléter. Que ce soit un mur saillant ou un angle particulier, vous devez recourir à la machine à couper le carrelage, avec un traçage précis au préalable.

Les joints de carrelage

Cette étape a lieu 24 heures après la pose, elle nécessite l’utilisation du mortier de joints et ce, afin de l’introduire au niveau des joints existants entre les carreaux séchés. Ainsi, afin de vous assurer de sa pénétration, munissez vous d’une raclette en caoutchouc.