Le puits canadien, aussi appelé puits provençal ou puits climatique, est un dispositif géothermique que l’on dispose dans le jardin, à au moins 2 mètres de profondeur du sol, relié à votre maison par des tuyaux.

Cet appareil permet de réchauffer votre intérieur en hiver, et de le rafraîchir en été, et ce, en ne consommant que très peu d’énergie étant donné qu’il utilise principalement la température du sol.

Quels sont les différents avantages des puits canadiens ?

Beaucoup de personnes ont opté pour le puits étant donné ses nombreux avantages :

  • Le puits canadien vous fera économiser près de 20% sur les frais de chauffage et de climatisation, étant donné sa faible consommation en énergie.
  • Le puits canadien a également un côté écologique, étant donné qu’il ne pollue pas l’environnement. Ce dernier assure une bonne aération de votre intérieur avec de l’air 100% naturel n’ayant subi aucune transformation artificielle.
  • Il est simple d’utilisation, et sa durée de vie est illimitée lorsqu’il est bien entretenu.

Quels sont les différents matériaux utilisés dans la construction des puits canadiens ?

Il existe plusieurs matériaux qu’on utilise pour construire les puits canadiens :

  • La terre cuite ou grès vitrifié : C’est un matériau naturel et écologique sans aucun composant chimique, de ce fait il n’est pas polluant. Il possède une excellente longévité, et assure une étanchéité irréprochable.
  • Le polypropylène : ce dernier est résistant, possède un intérieur lisse qui empêche le dépôt de bactéries et assure le bon fonctionnement du puits canadien, cependant, il n’est pas du tout écologique.
  • Le PVC : bien qu’il est souvent utilisé, le PVC est fortement déconseillé pour la construction du puits canadien, il n’est pas résistant, ni très étanche, et son intérieur n’est pas lisse ce qui fait de lui un vrai nid à bactéries, il peut également dégager des odeurs très désagréables et toxiques lorsque la température est élevée. Son seul point positif reste son prix, relativement moins cher que les autres types de matériaux destinés à la fabrication du puits canadien.
  • La fonte peut également être utilisée dans la construction des puits canadiens, elle est rigide et solide, cependant, la corrosion galvanique peut entraîner sa perforation. L’inconvénient principal de cette matière est qu’elle soit prédisposée à la rouille, et ce malgré le revêtement de l’intérieur de ses tuyaux.

Combien peut coûter l’installation d’un puits canadien ?

Le puits canadien en lui-même coûte dans les 2000 euros, et il faut également prévoir un budget pour les travaux que nécessite l’installation de ce dernier. Cependant, il vous permettra d’économiser en frais de climatisation et de chauffage, ce qui fait de lui un investissement fructueux.

Mega articles :